Birmanie
Birmanie

A Propos de Birmanie

26-06-2019 8 Vues

La Birmanie, appelée également Myanmar est une terre qui reste encore aujourd’hui secrète et mystérieuse. Sans aucun doute la Birmanie est l'un des pays les plus fascinants d'Asie du Sud-Est.

Le Myanmar est le pays le plus grand d’Asie du Sud-est, il est bordé par l’Inde au nord-ouest, par la Chine au nord-est et par le Laos et la Thaïlande à l’est du pays. Ce pays extraordinaire tant par sa culture que par ses reliefs vous réserve bon nombre de surprises. Si vous souhaitez voyager en Birmanie, sachez qu’il y en a pour tous les goûts, d’un circuit culturel ou sportif, chacun y trouvera son compte.

Si la Birmanie entrouvre, depuis quelques années ses portes aux voyageurs, elle a su cependant conserver son authenticité profonde. Au centre du pays, partez découvrir un pays riche sur le plan culturel, historique, religieux et géographique. En effet, vous découvrirez les champs de pagodes de Bagan, l’incontournable ville de Mandalay et les grandes cités royales de Mingun et Sagaing. L’ouest du pays est quant à lui plus réservé à la détente : plages de sable blanc, eau turquoise, cocotiers et baie du Bengale. Au sud, partez à la découverte de l’incroyable capitale, Rangoon et de ses pagodes extraordinaires, sans oublier de prendre la route en direction du fameux Rocher d’Or qui vous émerveillera.

Vous découvrirez également des marchés où la profusion des couleurs rivalise avec celle des parfums les plus subtils ; vous rencontrerez une mosaïque d'ethnies aux traditions toujours vivantes ; les merveilleux paysages du lac Inlé sont encore l'écrin d'une vie traditionnelle, entre pêche à la nasse et jardins flottants.

Savez-vous que le Myanmar détient une flore gargantuesque ? En effet, la forêt tropicale couvre encore près de 50% du territoire, vous retrouverez un grand nombre d’espèces végétales mais aussi animales. Le dauphin d’Irrawaddy vous dit quelque chose n’est-ce pas ? Partez à la découverte du pays et vous en apercevrez !

La Birmanie est un monde hors du temps, où sincérité, accueil et gentillesse rythment la vie des locaux, un univers qui éveillera votre curiosité et qui vous laissera avec de merveilleux souvenirs en tête.

Bon voyage en Birmanie !

Au Coeur de la Birmanie

Des moments d'histoires
Les éblouissants dômes dorés des pagodes et les temples de Pagan évoquent les riches heures de la Birmanie, un pays très préservé. Du delta de l’Irrawaddy aux rives du lac Inle, chaque étape constitue un moment de grâce
  • Birmanie
  • 12 Jours 11 Nuits
  • Classique et culturel

Rêves Birmans

En toute quiétude
Pour découvrir la Birmanie sans avoir à vous soucier des questions matérielles. Hôtels, vols intérieurs et transferts réservés, vous pourrez partir, à votre ryhtme et en toute liberté, à la découverte de la Terre d'or Birmane.
  • Birmanie
  • 13 Jours 12 Nuits
  • Classique et culturel

Fascinante Birmanie

Et tout se dévoilera à vos yeux
Un séjour complet de la Birmanie, qui vous permettra de visiter en profondeur ce pays emplis de trésors.
  • Birmanie
  • 20 Jours 19 Nuits
  • Classique et culturel

La Birmanie a sa guise

La crainte gâche le plaisir, alors autant s'en débarasser
Pour découvrir la Birmanie sans avoir à vous soucier des questions matérielles. Hôtels, vols intérieurs et transferts réservés, vous pourrez partir, à votre ryhtme et en toute liberté, à la découverte de la Terre d'or Birmane.
  • Birmanie
  • 11 Jours 10 Nuits
  • Classique et culturel

Ors de Birmanie

Découvrez les trésors birmans
Ce circuit vous mènera dans les plus beaux lieux de la Birmanie : tout d’abord à Yangon, la capitale aux célèbres pagodes, puis à Mandalay, ancienne capitale au riche patrimoine culturel. Vous verrez également le Mont Popa, étonnante montagne sacrée constituant un important lieu de pèlerinage, ainsi que le merveilleux site de Bagan et ses mille et une pagodes. Vous découvrirez ensuite les fameuses grottes aux huit mille bouddhas de Pindaya, puis vous ferez une excursion sur le lac Inle avant de retourner à Yangon.
  • Birmanie
  • 10 Jours 9 Nuits
  • Classique et culturel

Extension à la plage de Ngapali

Détente et baignade
Cette excursion sera pour vous l’occasion de goûter aux joies d’une parenthèse balnéaire : détente, baignade, plage de sable fin, villages de pécheurs ….
  • Birmanie
  • 3 Jours 2 Nuits
  • Au fil de l'eau

Extension à l'Arakan

Les différents visages de la Birmanie
Cette excursion vous fera découvrir plusieurs visages de la Birmanie : un visage cosmopolite avec le port de Sittwe, un visage religieux avec les temples et les pagodes, et un visage mystérieux avec les femmes tatouées de la tribu Chin. Tous les ingrédients sont réunis pour vous faire tomber amoureux de ce pays !
  • Birmanie
  • 4 Jours 4 Nuits
  • Classique et culturel

Extension au Triangle d'Or

Explorez le côté méconnu de la Birmanie
Cette excursion vous mènera au cœur du Triangle d’Or birman, région méconnue des touristes située à cheval entre la Birmanie, le Laos et la Thaïlande. Vous y rencontrerez de nombreuses ethnies minoritaires, au milieu d’un paysage de jungle et de chutes d’eau. Vous aurez également l’occasion d’admirer de magnifiques pagodes et monastères.
  • Birmanie
  • 3 Jours 2 Nuits
  • Classique et culturel

Extension à Bago

Découvrez l’ancienne capitale royale des Môns
Cette excursion vous fera découvrir Bago, ancienne capitale royale, et ses environs : le parc animalier de Hlawga, ainsi que des pagodes de toute beauté et des monastères.
  • Birmanie
  • 1 Jours 1 Nuits
  • Classique et culturel

Extension au rocher d'Or

Le joyau de la Birmanie
Le clou du circuit est la visite du site de Kyaiktiyo, haut lieu bouddhiste, avec son célèbre rocher d’Or perché au bord de la falaise. Vous découvrirez également Bago, ancienne capitale royale Môn du XIVe au XVIe siècle, avec ses belles pagodes et ses monastères
  • Birmanie
  • 2 Jours 2 Nuits
  • Classique et culturel
La culture
26-06-2019 8 Vues

POPULATION :

  • La culture birmane a été influencée par le bouddhisme ainsi que par le peuple Mon. Sa culture ressemble beaucoup à celle de ses pays voisins d’Asie du Sud-Est.

RELIGION :

  • 85% des Birmans sont bouddhistes. Ils pratiquent l'école dite du Theravada (ou "Petit Véhicule"), forme traditionnelle du bouddhisme correspondant aux premiers enseignements du Bouddha Sakyamuni.  On compte environ 250 000 moines au Myanmar.
  • Au-delà de ce bouddhisme traditionnel, de nombreuses formes de chamanisme existent toujours entre jungles et montagnes de Birmanie. La croyance en des esprits appelés "Nats" est la plus répandue. Ce culte animiste, en provenance d'Inde, consiste à s'unir aux esprits des montagnes, des lacs ou des forêts par des sacrifices et des offrandes.

COUTUMES :

  • La Birmanie possède de nombreuses fêtes et lieux sacrés.
  • Une des spécialités birmanes est la danse traditionnelle. En effet, cette tradition occupe une place importante dans les fêtes des Nat. Les danses birmanes, très typiques, sont des danses en solo de femmes habillées de longues robes hautes en couleurs et qu’elles projettent en l’air à l’aide de leurs talons.
  • Sachez également que le respect des anciens est au cœur de leur culture, faites donc attention à votre comportement envers eux.
  • En ce qui concerne une règle de savoir-vivre, pensez à enlever vos chaussures et vos chaussettes lorsque vous rentrez dans un temple ou une maison.
  • Les femmes doivent garder une certaine distance avec les moines sur les sites sacrés. De plus, on ne sert pas la main d’un moine et on ne doit plus donner de nourriture à un moine passé midi.
  • Pour finir les quelques règles de savoir-vivre, on ne s’assoit pas dos à un bouddha et il est très mal vu de pointer ses pieds en sa direction.

LA NOURRITURE :

  • La cuisine birmane est un mélange de différentes cultures : elle s’est inspirée de la cuisine indienne et chinoise et ainsi que de celle de ses ethnies locales. Cette cuisine a pour base le riz, comme de nombreux pays asiatique, que l’on accompagne de légumes, de poissons, crevettes, volaille ou encore de mouton. Bien souvent, vous retrouverez votre plat accompagné d’une soupe.
  • Pour terminer votre repas, on vous servira dans la plupart du temps des fruits divers et variés, tels que : des mangues, papayes, fraises, ananas ou encore des noix de coco. Mille et une saveurs qui sauront satisfaire vos papilles gustatives.
  • Voici quelques spécialités birmanes :
  • Laphet Thoke : Il s’agit d’une salade birmane très traditionnelle. Cette salade est composée de feuilles de thé fermentées accompagnées de gousses d’ail, de tomates, cacahuètes, sésames grillés et crevettes séchées.
  • Aung pin le : mélange de divers coquillages et crustacés.
  • Les nouilles Shan : ce sont des nouilles de blé ou bien de riz avec du poulet et des cacahuètes grillées. Ce plat est très répandu au Myanmar. 
  • Le Mohinga : Il s’agit du plat national birman. Délicieuse soupe de poisson avec des vermicelles, accompagné de coriandre, gingembre, œufs, oignons, citronnelle et piments. C’est un plat relevé mais délicieux, testez-le !
  • Fried noodles : nouilles frites avec des légumes et un œuf frit.
  • Kakatik : poisson en sauce.
  • Ohn no khaukswe : nouilles à la sauce poulet et noix de coco
  • Seikhtar hin : curry de mouton
  • Sanwin-ma-kin : gâteaux aux œufs, semolina et noix de coco.
 
 

Avant de partir
26-06-2019 8 Vues

PASSEPORT & VISA : 

  • Afin de pouvoir entrer sur le territoire birman, vous devez être muni impérativement d’un passeport en cours de validité et encore valable 6 mois à compter de votre date d’entrée en Birmanie. Votre passeport doit disposer d’au moins trois pages vierges.
  • Le visa est obligatoire pour rentrer sur les terres birmanes pour les ressortissants français, belges et suisses (pour les autres nationalités, n’hésitez pas à nous contacter pour plus de renseignements).
  • La Birmanie ne délivre plus de visa touristique à l’arrivée à l’aéroport, vous devrez donc faire une demande soit auprès de l’ambassade de Birmanie à Paris, soit sur Internet.
  • L’ambassade de Birmanie à Paris peut vous délivrer un visa de court séjour touristique (tourist visa) pour une durée de 28 jours consécutifs après étude de votre dossier (celui-ci devra être complet si vous souhaitez obtenir le visa pour le Myanmar).
  • Depuis septembre 2014, il est désormais possible de faire une demande préalable en ligne (e-visa) sur le site internet dédié en vue de la délivrance d’un visa birman. Cette procédure est valable pour les visas de tourisme (tourist visa, validité 28 jours) ou d’affaires (business visa, validité 70 jours), et le délai d’instruction de la demande est de trois jours. Le visa est ensuite délivré au moment de l’arrivée, mais l’entrée sur le territoire doit se faire obligatoirement par voie aérienne.
  • Depuis avril 2018, une procédure express s’est ouverte pour les visas touristiques uniquement. Le visa a une durée de 28 jours et est valable pendant 90 jours. Cette procédure vous permet d’obtenir le visa en 24 heures ;  le prix est quant à lui un peu plus élevé (56$ US).

SANTÉ ET VACCINS :

  • Aucune vaccination n’est exigée pour la Birmanie. A noter que pour les voyageurs en provenance de pays où la fièvre jaune est présente, le vaccin est dans ce cas obligatoire.
  • En revanche, certaines vaccinations sont recommandées : assurez-vous d’être à jour dans vos vaccinations habituelles (notamment diphtérie-tétanos-poliomyélite (DTP), rubéole, oreillons et rougeole chez l’enfant).
  • Nous vous conseillons fortement de prendre rendez-vous avec votre médecin traitant, ou avec un centre de vaccination, car dans certains cas le vaccin contre l’hépatite A peut etre recommandé pour un séjour en Birmanie. En fonction des modalités de votre séjour, les vaccins contre l’hépatite B, la rage, l’encéphalite japonaise et la typhoïde peuvent être conseillés par votre médecin.
  • Il est important de se protéger du paludisme, qui est une maladie transmise par les moustiques. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à demander conseil à votre médecin traitant. Veillez à ne pas oublier des répulsifs antimoustisques pour votre plus grand confort.
  • Nous vous conseillons également de prévoir une petite trousse de pharmacie avec quelques produits élémentaires, cela vous sera d’une grande utilité en cas de premier secours.

CLIMAT :

  • Le Myanmar vit au rythme de 3 saisons :
  • De juin à octobre, la saison de la mousson où vous retrouverez des pluies permanentes à Rangoon tout au long des mois de juillet et août. C’est à cette période que les côtes birmanes peuvent subir des cyclones, c’est pourquoi nous vous conseillons de ne pas de voyager à cette période, malgré le fait que le centre du pays soit plus sec.
  • La saison de novembre à février est la meilleure période pour voyager au cœur du Myanmar. En effet, il s’agit d’une saison sèche, toujours ensoleillée sans que les températures ne soient excessives.
  • Les mois de mars, avril et mai définissent la saison chaude, les températures peuvent grimper parfois au-delà des 40°. A Bagan et Mandalay, il est parfois très difficile de supporter la chaleur, c’est pour cela qu’il y a beaucoup moins de touristes et que les hôtels sont moins chers à cette période par rapport au reste de l’année.
  • Notez tout de même que quelle que soit l’époque de l’année, il peut neiger au-dessus de 3 800 m d’altitude.

DÉCALAGE HORAIRE :  +4h30 de décalage en été, et +5h30 en hiver, par rapport à la France.

ASSURANCE :

Tous les voyageurs ont l’obligation de souscrire à une police d’assurance pour leur voyage avant de participer à nos circuits. Afin de faire face aux frais d’hospitalisation et aux dépenses de santé parfois très élevées à l’étranger, il est vivement recommandé de disposer d’un contrat d’assistance ou d’une assurance permettant de couvrir tous les frais médicaux (chirurgie, hospitalisation …) et de rapatriement sanitaire, au risque de ne pas avoir accès aux soins, y compris en cas d’urgence vitale. Ces frais ne pourront en aucun cas être pris en charge par l’ambassade ou les consulats généraux de France sur place.

ARGENT :

Veillez à vous renseigner auprès de votre banque sur l’utilisation de votre carte bancaire et des frais prévus à son utilisation. Des options voyages existent, pensez donc à voyager sans frais supplémentaires.

ELECTRICITE :

Le voltage est de 220 volts, le même qu’en France, mais vous pourrez retrouver des prises de différents modèles. Emportez donc avec vous un adaptateur universel. Sachez également qu’en Birmanie les coupures électriques sont assez fréquentes, pensez donc à apporter une lampe de poche.
  
 
 

Sur place
26-06-2019 8 Vues

 LA MONNAIE NATIONALE :  le kyat (MMK)

  • Le kyat est la monnaie officielle en Birmanie.
  • A noter que seuls les billets neufs, non tachés, non déchirés et non pliés seront acceptés pour être changés dans la monnaie locale.
  • Cette monnaie rassemble uniquement des billets et pas de pièces. Vous pourrez retrouver des billets de 100, 200, 500, 1000, 5 000 et 10 000.
  • Le taux de change actuel est de 1 EUR = 1 700 MMK (et 1 USD = 1 470 MMK).

TÉLÉPHONE :

  • Pour appeler la Birmanie depuis la France il faut composer le 00 95 + indicatif de la ville (sans le 0) + numéro du correspondant.
  • Pour appeler la France depuis la Birmanie, il faut composer le 00 33 + numéro du correspondant (sans le 0).

BANQUES :

  • Vous trouverez de nombreux distributeurs automatiques dans les grandes villes mais aussi dans les petites villes et sites fréquentés par les touristes. De nombreuses banques et bureaux de change seront à votre disposition pour vous permettre de changer vos euros sans problème. 
  • Les retraits sont plafonnés à un certain montant, en Birmanie il s’agit de 300 000 kyat (soit environ 300 euros).
  • Cependant prévoyez suffisamment d’argent liquide sur vous et évitez le nombre de retraits trop fréquemment, car vous serez soumis à payer une commission (sur place ainsi que par votre banque).

INTERNET :

  • Vous trouverez une connexion Internet très facilement dans les cybercafés, aéroports, boutiques, hôtels et restaurants.
  • Il est vrai que les connexions Internet se développent de plus en plus en Birmanie, mais elles restent encore de qualité médiocre.
  • Dans les campagnes, la connexion est quant à elle plus restreinte, mais la quasi-totalité des hôtels possèdent leur propre connexion Internet (parfois la connexion est très lente), mais il est toujours possible de rester connecté pendant votre voyage.
  • Veillez à penser à désactiver vos « Données cellulaires » sur votre portable à l’étranger pour éviter la mauvaise surprise de la facture à votre retour en France.
  • Si vous souhaitez rester connecté, vous pouvez également acheter une carte sim locale prépayée et acheter un des forfaits que proposent de nombreux opérateurs en Birmanie (Telenor, MPT, MC Tel, Oredoo). Attention tout de même, car vous ne pourrez plus recevoir vos messages et appels sur votre numéro habituel.

L’EAU :

  • Faites très attention à l’eau que vous buvez. Ne jamais consommer d’eau du robinet, toujours boire de l’eau en bouteille et vérifier que celle-ci est bien capsulée. Il est nécessaire d’être vigilant également avec les glaçons, consommez exclusivement les glaçons à forme cubique ou avec une forme de trou cylindrique au milieu.

LE TRANSPORT SUR PLACE :  

  • La voiture : tous les véhicules utilisés pour nos tours sont des véhicules modernes et climatisés, qui vont de la voiture classique au bus pour 45 personnes. 
  • Le bateau : entre petits bateaux locaux ou bateaux collectifs, vous pourrez facilement faire des croisières sur l’Irrawady. Vous prendrez égalament fréquemment le bateau lorsque vous serez au lac Inle.
  • Les avions : Vu la taille du pays et l’état de certaines routes, vous pourrez prendre régulièrement l’avion durant votre voyage. Les différentes companies en Birmanie sont : Yangon Airways, Air Bagan, Asia Wings. A noter que parfois, vous pourrez faire face à des retards ou annulations de vols.

QUELQUES TRADUCTIONS DE MOTS UTILES : 

  •  Bonjour/Bonsoir : Mingalarbar
  • Au revoir : Tat tar
  • Pardon : Ngar taung pan par deh
  • Bienvenue : Gyo so bar deh
  • Merci (beaucoup) : Jay zu tin bar deh
  • Je ne comprends pas : Ngar nar ma lae bou
  • Oui / Non : Hoe tale / ma hoe bou
  • Non merci : Ma yu tot bou. Jay zu bae
  • De rien : Ya bar deh
  • C’est combien ? : Dar bé lao lè ?
  • Je voudrais acheter … ça, celui-ci : Ngar … wal chin deh
  
 
 

 
 
Attractions
26-06-2019 8 Vues

 
INFORMATIONS CULTURELLES
  1. Ecriture birmane
  2. La musique birmane
  3. Le bouddhisme
  4. Les nats et esprist
  5. Traditions particulières
  6. Les bâtiments religieux
L’ECRITURE BIRMANE

 
Chiffres birmans Alphabet birman
   
 LA MUSIQUE BIRMANE

 
La musique traditionnelle birmane est en grande partie une musique de cour, inspirée des musiques thaïe et môn. Elle a également subi les influences de l’inde, du Cambodge et de l’Indonésie.
Un ensemble birman traditionnel se compose de :
  • 7 à 10 musiciens
  • Un jeu de gongs (jusqu’à 21 jeux)
  • Une harpe à 13 cordes en forme de navire
  • Une flûte en bambou
  • Un xylophone
  • Un hautbois
  • Un luth en peau de crocodile
  • Une grosse caisse.
Généralement, les chanteurs battent la mesure avec des petites cymbales et des castagnettes en bambou.
Au cours des derniers siècles, la musique birmane a évolué au niveau des instruments utilisés et en terme de musicalité. Un seul élément persiste : elle n'est jamais écrite ou enregistrée...

 
Certains ont tenté d'écrire la musique birmane à l'aide de divers systèmes de notation, mais la majorité des musiciens birmans restent attachés à la méthode d'apprentissage traditionnelle : apprendre par cœur et jouer à l'oreille.
 
  LE BOUDDHISME
Le Myanmar est un pays sous l'influence du bouddhisme Theravada depuis près de 10 siècles. Il se présente comme étant le bouddhisme original. Il est basé sur la trilogie des trois joyaux : le Bouddha, le Dharma (les enseignements du bouddhisme) et la Sangha (la communauté des moines).

Comme tous les bouddhistes, les Birmans pensent que toute la vie est souffrance. La pratique du bouddhisme vise donc à tenter d'éliminer au maximum les causes de la souffrance.

La vie présente n'est que le maillon d'une chaîne. On vient d'autres vies, et on se réincarnera dans d'autres vies, (le Samsara) en un cycle sans fin d'existences. Les bouddhistes les plus traditionnels au Myanmar pensent qu'il y a 31 stades d'existence, inférieurs, humains et supérieurs :
  • Inférieurs: les fantômes, les animaux, les êtres maléfiques
  • Les humains
  • Les êtres supérieurs, célestes...
On dira ainsi que toute existence est déterminée par un Karma, mais aussi par ses vies précédentes : ainsi un enfant qui aime à jouer avec des armes a été un soldat dans une vie précédente, ou un animal qui manifeste des émotions a été un humain dans une vie antérieure. Il est devenu un animal à la suite d'un mauvais karma. C'est une des raisons qui pousse les bouddhistes à ne jamais tuer les animaux et à être végétarien. Le but est d'échapper à ce cycle sans fin et d'atteindre un état supérieur, calme et serein, un état de paix (intérieure) : le Nirvana après lequel il n'y a plus de renaissance. Pour y parvenir, il faut accumuler des actions de charité (Dana), de moralité (Sila), et de sérénité (Bhavana). On accumulera plus facilement des actions de charité, ce qui explique pourquoi les dons à la pagode sont si nombreux en Birmanie.
 
 
  
LES NATS ET ESPRITS
 
Les nats sont des esprits : ceux de personnes connues, mortes brutalement. Les causes de leur mort expliquent leur existence future. Ils errent ici-bas sous une forme désincarnée et sont un peu partout.

Le culte des nats vise à apaiser les âmes errantes des personnes tuées. Un sanctuaire, appelé « maison des esprits » est souvent créé pour les fixer à un endroit et mettre fin à leurs errances et attirer leur faveur. Une fois sédentarisé, le nat devient un protecteur de sa région, et l'objet d'un culte de la part des habitants afin de repousser le mauvais sort : offrande de fleurs, nourriture, vêtements et fêtes périodiques (nat pwè).

Le bouddhisme et le culte des nats coexistent aujourd'hui. Le bouddhisme prend en charge les vies futures et les nats les préoccupations de la vie quotidienne. Une mauvaise action peut être corrigée par des offrandes à Thag Yamin qui tient le livre des bonnes actions (un livre aux feuilles d'or) et le livre des mauvaises actions (un livre en peau de chien). L'étudiant fera ses offrandes à Thurathati, le nat chargé de l'étude.

Mahagiri, "le seigneur de la grande montagne dans la maison" (nat de la maison) est l'un des plus anciens et des plus vénérés. Il est souvent représenté par une grosse noix de coco recouverte d'un turban rouge. La plupart des Nats possèdent leur sanctuaire dans les Payas, qui sont honorés lors de pèlerinages ou lors de la pleine lune.
 
 
Les Nats Pwè sont des cérémonies bruyantes au cours desquelles sont évoqués les Nats. Ces derniers peuvent s'incarner durant la fête par l'intermédiaire d'un Nat-gadaw, médium souvent féminin ou travesti en femme.

 TRADITIONS PARTICULIERES
Le thanaka :
 
En vous promenant au Myanmar, vous croiserez des Birmans portant sur le visage du maquillage jaune, parfois appliqué grossièrement sur le visage et sur les bras, parfois avec de jolis motifs dessinés sur les joues. Ce produit naturel, appelé « thanaka » est particulièrement apprécié des Birmans depuis des dizaines de générations pour ses propriétés « embellissantes » et médicales.

  
 
Il provient de l’écorce de l’arbre du même nom que l’on trouve essentiellement dans le Nord du Myanmar. Cette écorce est si parfumée et bienfaisante qu’elle sert de produit de beauté de base aux femmes et enfants birmans. L’écorce est frottée sur une large pierre ronde avec quelques gouttes d’eau pour obtenir une pâte jaune qui est ensuite appliquée sur le corps.

L’écorce de thanaka sert de produit de beauté, appliqué de façon très précise et raffinée sur les joues, le front et le nez. Il est aussi utilisé pour se rafraîchir et protéger la peau du soleil. Dans certaines régions, les feuilles de thanaka sont utilisées comme remède contre l’épilepsie.
 
Le bétel :
 
Le bétel est très apprécié des Birmans. Il provient de la noix de bétel ou d’arak. Les Birmans mâchent le bétel, ou bien l’écrasent en petits morceaux puis l’enroulent dans une feuille de bétel avec de la chaux et parfois du tabac. La prise de bétel procure un certain bien-être et permet de couper la faim. Les consommateurs de bétel se reconnaissent facilement à leurs dents rouge foncé et généralement très abîmées par la chaux.   
  


LES BATIMENTS RELIGIEUX
Paya : Diminutif de pagode. Site associé à une religion.
Stupa ou zedi (nom birman) : est une structure pleine en forme de cloche, qui contient généralement des reliques de Bouddha et des objets sacrés bénis. Il est couronné par une ombrelle (ou hti). La superposition des hti indique le nombre d’étapes à franchir pour atteindre le nirvana. Le stûpa-zedi est un lieu sacré, projection symbolique de la montagne emblématique, le mont Méru, qui est censé être le centre du monde. Ce centre représente également l’arbre de vie et l’axe du monde qui lie le ciel et la terre.
 
  
 
Les patho (temples) sont des bâtiments carrés ou rectangulaires généralement surmontés d’une structure décorative en forme de ruche alvéolée, appelée Sikhara.


TEMPLES DE BAGAN
 
Lieux de plus de 2200 monuments bouddhistes (10 000 à son apogée) sur près de 50 km², Bagan est le lieu le plus touristique de Birmanie. Notamment connue pour ses montgolfières survolant les pagodes.
 
D:\MRV. Grégoire LEDANT\Marketing\Photo\Photo Grégoire\Birmanie\Birmanie_9.jpg

PAGODE SULE
La pagode, située dans le centre de la capitale économique du pays : Yangon, est dit avoir plus de 2500 ans. Elle est importante dans la politique du pays car souvent choisis pour les manifestations.
 
C:\Users\Alexiane\Downloads\pexels-photo-1095975.jpeg

TEMPLES DE L'ANANDA
 
Ce magnifique temple, dont l’architecture est influencée par celle hindou, fut construit vers 1100 de notre ère. Elle est connue pour ses dimensions parfaites ainsi que ces statues de quatre Bouddhas, chacune dirigées vers un point cardinal.
 
https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/a/af/20160801_Ananda_Temple_Bagan_Myanmar_6682.jpg/800px-20160801_Ananda_Temple_Bagan_Myanmar_6682.jpg

MONT POPA
Sur une ancienne cheminée volcanique, au milieu d’une plaine, se trouve le monastère Taung Kalat, lieu de pèlerinage des birmans. En effet, le temple est dit être habité par les 37 Nats du pays (sorte d’esprit du pré-bouddhisme ou animisme). De plus, les nombreuses rivières de la montagne et les anciennes cendres volcaniques ont permis à la flore comme à la faune de se développer dans les alentours. Vous aurez donc l’occasion d’apercevoir des singes.
 
https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/e/eb/Mt_Popa%2C_Myanmar.jpg/449px-Mt_Popa%2C_Myanmar.jpg https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/6/68/Macaque_mother%26child.JPG

STUPA ROYAL DE MINGUN
Cet édifice, considéré comme la plus grande construction de brique au monde, a été commencée en 1790 par le roi Bodawpaya. Néanmoins, celui-ci ne fut jamais terminé suite au dire d’un astrologue prophétisant la mort du roi lorsque la construction serait terminée. Le roi fit aussi fabriqué une immense cloche, la plus grande au monde, de plus de 90 tonnes.
 
https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/2/22/Mingun-Pagoda-Myanmar-01.jpg

PAGODE HSINBYUME
Non loin de Mingun se trouve le la pagode d’Hsinbyume. C’est en 1816 que le roi Bagyidaw la fit construire au nom de sa consort, morte en donnant naissance à son enfant. Son modèle est calqué sur la description du Mont Meru, un lieu mythologique des religions Bouddhiste, Jain et Hindou, centre des énergies cosmiques de ce monde.
 
https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/b/ba/Mya_Thein_Tan_Pagoda%2C_Minkun%2C_Sagaing.jpg

ROCHER D'OR
A plus de 1100 mètre d’altitude, sur une falaise, se tiens en équilibre un rocher recouvert de feuille d’or et orné d’une petite pagode. La légende raconte que celui tiens grâce à un cheveu de Bouddha tant il semble impossible qu’il ne tombe pas. C’est donc un haut lieu de culte pour les bouddhistes birmans.
 
D:\MRV. Grégoire LEDANT\Marketing\Photo\Photo Grégoire\Birmanie\Birmanie_1.jpg

LAC INLE
Lieux apprécié par les touristes, vous pourrez y apprécié les magnifiques paysages tout en faisant une ballade en pirogues traditionnelles, puis vous pourrez déguster les poissons du lac lors d’un succulent repas.
 
D:\MRV. Grégoire LEDANT\Marketing\Photo\Photo Grégoire\Birmanie\Birmanie_10.jpg

GROTTES DE HPO WIN
Dans un complexe de près de 950 grottes, la plus part creusées par l’homme, vous pourrez observer environ 2600 statues de Bouddha en plus des nombreuses représentations murales. Elles sont datées en le 14ème et 18ème siècle.
 
https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/7/7d/Monywa-hpo-win-d12.jpg/800px-Monywa-hpo-win-d12.jpg

PAGODE SHWEDAGON
La pagode Shwedagon est le principal lieu de culte de Birmanie car il contiendrait les reliques de quatre anciens Bouddha, dont 8 cheveux du Bouddha originel. La pagode est recouverte d’or et contient une cloche de plus de 24 tonnes. Néanmoins, comme de nombreux site historique de Birmanie, il fut endommagé par des tremblements de terre ou encore pillé par les Portugais et les Anglais.
 
D:\MRV. Grégoire LEDANT\Marketing\Photo\Photo Grégoire\Birmanie\Birmanie_2.jpg
 

Télécharger la brochure complète
26-06-2019 8 Vues
(Taille du fichier: 6574 Kb)
MANDARIN ROAD VOYAGES
NEWSLETTER
Soyez informé en avant-première de toutes nos offres de voyages
© MANDARINROAD.COM