L actualité
L' actualité
Dernières nouvelles de voyage

Le Sri Lanka cible la France comme marché prioritaire

04/03/2019 33 Vues

En plein développement touristique, le Sri Lanka va lancer un site Internet dédié à sa promotion sur le marché français.

Ainsi, en 2018, la destination a accueilli 2 333 976 touristes internationaux. En 2009, ils étaient « seulement » 447 890. Le marché français n’échappe pas à la tendance, passant de 56 863 touristes en 2012, à 106 446 visiteurs hexagonaux en 2018 (+7%). « La France constitue le 6e marché émetteur pour le Sri Lanka », précise Chandima Abeyrathna, secrétaire à l’Ambassade du Sri Lanka en France en charge du commerce.

Une campagne à 500 000 euros

Et les autorités srilankaises ont encore plus d’ambition pour la France. D’ici à la fin de la semaine, la destination va lancer un site Internet « inspirationnel », totalement en langue française, réalisé par le pôle digital d’Interface Tourism. « Le micro-site s’inscrit dans une campagne plus large qui va durer 6 mois », précise Clara Gomes, en charge du pôle digital d’Interface Tourism. La campagne, qui prévoit aussi le lancement de pages francophones sur les réseaux sociaux, doit « donner une belle visibilité » à la destination, avant la mise en place d’une « campagne de conversion » en partenariat avec plusieurs voyagistes français.

Au total, la destination a investi 500 000 euros pour cette campagne de promotion en France. « C’est une somme colossale pour un pays d’Asie », estime Guillaume Linton, le directeur général d’Asia, habitué à monter des opérations avec les acteurs institutionnels du tourisme en Asie. « C’est une destination qui a pris conscience de ses atouts. Le pays se visite toute l’année et offre un concentré de tout ce que peut offrir l’Asie », pense Guillaume Linton. « Enfin, le niveau de vie sur place est quasiment imbattable et nous permet de monter des packages touristiques à prix attractifs ».

Pour le Sri Lanka, le potentiel de croissance touristique est encore grand, pour le marché français comme pour les autres (MICE, lunes de miel, gastronomie, …). Par exemple, les autorités souhaitent aussi pousser le segment de la croisière. En 2018, 72 500 croisiéristes ont découvert l’île au cours des 53 escales qu’elle a accueilli.


 

Par Florian de Paola dans l'Echo Touristique

MANDARIN ROAD VOYAGES
NEWSLETTER
Soyez informé en avant-première de toutes nos offres de voyages
© MANDARINROAD.COM