Nos articles Voyages
Nos articles Voyages
Venez faire l'expérience de voyager avec nous

Où aller en Thaïlande et que visiter ?

04/03/2019 72 Vues
Où aller en Thaïlande et que visiter ?
 
Ah la Thaïlande, le pays du sourire comme on l’appelle souvent ! Comment prévoir un voyage en Asie sans envisager des vacances en Thaïlande ? Que vous soyez en préparation d’un tour du monde ou d’Asie du sud-est, ou tout simplement d’un voyage dans le pays, il y a fort à parier que vous allez vous poser ces questions : où aller en Thaïlande ? Que visiter en Thaïlande ? Que faire en Thaïlande ? Où faire de la plongée dans le pays ? Ce pays bon marché demeure le plus visité et reste très facile d’accès à tout point de vue. Si vous êtes en préparation de votre voyage, l’article sur le budget voyage en Thaïlande vous sera très sûrement utile. La baisse des prix des vols directs paris Bangkok ces dernières années amènent pas mal de monde à considérer le pays comme prochain voyage. Vous trouverez en fouillant sur le net des tonnes de récits de voyage vous donnant envie de visiter le pays.
 
 
 
Pour autant, la réponse à la question où partir en Thaïlande est loin d’être si simple. Pourquoi ça, vous allez me dire ? Pour la bonne et simple raison que tout le monde y va pour ses propres raisons, et les réponses vont être très différentes en fonction de ce que vous souhaitez faire comme activité sur place, voir dans le pays, votre façon de voyager ou encore votre budget. Certains d’entre vous chercherons à venir faire la fête, découvrir la culture Thaï, se prélasser sur des belles plages de sable blanc, découvrir des temples anciens, tandis que d’autres s’essayeront par exemple à des cours de cuisine Thaïlandaise. Durant mon voyage en Asie, j’ai passé au total 76 jours en Thaïlande, autant dire que je connais relativement bien le pays. Mon itinéraire reste cependant un peu brouillon sachant que je suis rentré et sorti trois fois du pays.
 
Hors d’un voyage autour du monde, doit-on recommander tel lieux d’intérêt en Thaïlande plutôt qu’un autre ? Quelles îles paradisiaques choisir ? L’île de Phuket, plutôt que celle de Ko Phangan ou Ko Phi Phi ? Les temples de Sukhothai plutôt que ceux d’Ayutthaya ? Pas évident de répondre à tout ça, sans donner son avis personnel. Il y a quelques années de ça, j’aurai sûrement été plus radical en écrivant cet article et je vous aurais dit qu’aller à Phuket était bien débile… Je me suis calmé et assagi avec le temps, et puis je me suis aussi rappelé que, moi le premier, j’étais parti aux Baléares quand j’avais 18 ans faire la fête avec des amis. La différence est pas si grande finalement, non ? Chacun fait un peu comme bon lui semble !
Je propose donc dans cet article un récapitulatif, bien entendu non exhaustif, pour vous donner une idée d’où aller en Thaïlande. Libre à vous ensuite d’adapter votre itinéraire dans le pays en fonction de vos envies. Voici les grands classiques du pays pour un premier séjour, mais aussi d’autres coins, moins touristiques et plus à l’écart des sentiers battus.
Je tente à la fin de l’article de vous proposer des idées d’itinéraires en Thaïlande en fonction du temps que vous avez sur place, en fonction de vos envies, basé sur les 2 mois et demi passés dans le pays.
 

Où aller en Thaïlande ? Les grands classiques d’un premier séjour

Autant annoncer la couleur dès le départ, le pays est TRES touristique, et nombreux sont les voyageurs qui décident de partir en Thaïlande pour se prélasser sur les plages paradisiaques du Sud du pays. Ils sont généralement déjà moins nombreux à vouloir visiter les temples réputés du pays, encore moins à découvrir le Nord du pays. Enfin, peu de voyageurs choisissent de sortir des sentiers battus. Quand je parle de la Thaïlande autour de moi, je dis souvent, c’est très touristique mais il y a clairement moyen avec un peu de volonté de sortir de ces zones, pour ceux qui le désirent.
Le pays reste cependant bien plus visité que ces voisins (Cambodge, Vietnam, Myanmar), même si ces derniers présentent quelques lieux touristiques très connus, comme les temples d’Angkor, la Baie d’Ha Long ou les temples de Bagan.

Organiser son voyage en Thaïlande : une bonne préparation est nécessaire pour faire un choix des lieux à visiter 

Bangkok : mégalopole et capitale de l’Asie du sud-est

Il ne semble pas envisageable de venir en Thaïlande sans visiter Bangkok selon moi. La capitale du pays reste encore aujourd’hui la porte d’entrée la plus facile et la moins chère vers l’Asie du sud-est.

Cette ville regorge de vie et j’ai fini par vraiment l’apprécier ! Impossible de répondre à la question où aller en Thaïlande, sans parler de Bangkok. A moins d’arriver par la frontière terrestre depuis un pays limitrophe, quasiment tous les voyageurs passeront par la capitale lors de leur voyage en Thaïlande. Je conseille de prévoir quelques jours pour découvrir la ville, tout dépend évidemment du temps que vous avez sur place. La ville peut apparaitre presque oppressante quand on ne connait pas les grandes villes asiatiques. C’est un beau bordel de voiture, bouchon, tuk-tuk, piéton, train et touristes qui vous attendent à tous les coins de rues.
Le Wat Pho, un incontournable lors d'une séjour à Bangkok
La majorité des touristes occidentaux restent autour du quartier très touristique de Kao San Road. C’est le point de chute idéal pour tous ceux qui désirent organiser la suite de leur voyage, choisir une excursion à la journée vers un temple, etc. Dès que vous vous écartez de quelques rues (ce que je conseille), vous serez plus au calme.
Même si la capitale est très fréquentée, prenez quelques jours pour découvrir les grands classiques de la capitale : la visite du Grand Palais, le Wat Pho (temple du bouddha couché) ou le Wat Arun (Wat veut dire temple en Thaï pour info). Partir pour une balade sur le fleuve Chao Phraya est aussi sympa à faire. C’est aussi l’occasion pour s’essayer aux balades en tuk-tuk à la découverte des quartiers de la ville. N’hésitez pas à vous perdre un peu en ville, les rencontres sont assez agréables. Enfin, ceux qui aiment le shopping pourront trouver leur bonheur dans un des plus grands marchés d’Asie, Chatuchak

Les îles du Sud de la Thaïlande

Si vous cherchez où aller en Thaïlande du Sud durant votre périple, voici les îles les plus connues. Bien que très touristiques (vous ne serez clairement pas seul), ces îles du Sud du pays restent encore de loin les lieux les plus visités lors d’un premier voyage en Thaïlande. Je vous parle plus bas dans l’article, d’îles moins touristiques que j’ai eu l’occasion de découvrir. Si vous faites un effort, ile existe encore pas mal de petites îles reculées, hors des circuits classiques, parfaite pour un séjour pas chez dans le pays.
Dans tous les cas, le Sud du pays ravira tous les amateurs d’eaux turquoises, de fonds coralliens et de plage de sable blanc. Parfait pour beaucoup pour une 1ère fois dans le pays.

L’île de Phuket

Je dois avouer ne pas être allé volontairement sur l’île qui reste LA destination touristique par excellence de la Thaïlande, celle où la vie nocturne fait le bonheur des fêtards en particulier. Cette île possède cependant tout le nécessaire pour passer un très bon séjour si vous êtes à la recherche de plages paradisiaques, de sable blanc, d’activités marine diverses. Vous pouvez bien entendu explorer d’autres îles aux alentours. L’île est particulièrement réputée pour ses bars, restaurants et pour son ambiance festive. Attention à la haute saison, c’est la zone touristique par excellence !

L’île de Ko Samui

Deuxième plus grande île du pays, cette île située dans le Golfe de Thaïlande (côte est) demeure plus calme que l’île de Phuket et plus sauvage (si on peut dire). L’île reste une destination très privilégiée de beaucoup de touristes, particulièrement connue pour ses magnifiques plages, ses cascades et ses chemins de randonnées. L’île est très souvent conseillée lors d’un premier voyage pour un premier aperçu du pays.

L’île de Ko Phangan

C’est l’île voisine de Ko Samui. Cette dernière est connue dans le monde entier pour ses « full moon party ». Je n’y suis pas non plus allé durant mes séjours en Thaïlande, n’étant pas un grand fan de ce type de rassemblement. Par contre, si vous souhaitez faire la fête entre amis dans un cadre paradisiaque, c’est l’île qu’il vous faut. Grosse ambiance garantie au bord des plages de sable fin !

L’île de Ko Tao

Cette île à taille réduite est réputée comme étant un paradis de la plongée sous-marine. Nombreux sont les voyageurs qui viennent passer leur premier niveau de plongée et profiter de ses fonds sous-marins. L’île peut être une très bonne alternative à l’île de Phuket ou Ko Samui, si vous aimez les fonds sous-marins et le calme.

Les temples du centre de la Thaïlande

Les temples de Sukhothai

Ancienne capitale, et première de la Thaïlande au 13ème siècle, ces temples sont inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO. A environ 450 Km de Bangkok, cette immense citée se retrouve essentiellement au sein d’une enceinte. Le temple le plus connu reste le Wat Si Chum avec son célèbre bouddha assis, impressionnant en taille. Plus au Nord, se trouve le magnifique parc de Sri Satchanalai (je vous en parle plus bas). Pour visiter ces temples, je conseille de louer un vélo à la journée. C’est notamment un des conseils pour voyager pas cher en Thaïlande. Pour vous y rendre, l’idéal est de prendre le train depuis Bangkok et de prendre la classe la moins chère, l’occasion de découvrir la population locale.

Les temples d’Ayutthaya

Si vous vous posez la question d’où aller en Thaïlande, à environ 1h au Nord de Bangkok, se trouve les temples d’Ayutthaya. Haut lieu touristique de la Thaïlande, le site reste néanmoins à voir pour les amateurs de temples et de pierre. Une journée sur place est nécessaire pour faire le tour tranquillement. La photo la plus célèbre est cette tête de bouddha prise dans des racines d’un arbre impressionnant. Pour un premier voyage en Thaïlande, c’est un lieu à voir.

Les classiques du Nord du pays

La partir nord du pays demeure bien moins visitée dans l’ensemble que le sud de la Thaïlande. Pourtant, c’est une région montagneuse, dépaysante, et présentant des sites historiques importants. L’occasion aussi de croiser de beaux paysages, faire des randonnées ou partir à la rencontre des minorités ethniques. Le budget moyen pour y voyager sera plus bas aussi…Du Nord au Sud, les prix sont vraiment différents et il est possible dans la partie nord du pays, dans les zones rurales, de trouver une guesthouse pour 150 à 200 baht la nuit (soit pour moins de 5€ la nuit…). Que demander de plus pour un séjour pas cher ?
Pour vous y rendre, envisagez le train de nuit ou un des vols intérieurs entre Bangkok et Chiang Mai ou Chiang Rai. Entre nous, les transports locaux sont quand même plus sympathiques, non ?

Chiang Mai

Deuxième plus grande ville du pays, c’est la ville parfaite pour organiser des treks et des circuits dans le Nord de la Thaïlande. La ville elle-même présente un intérêt particulier pour son marché de nuit, réputé par tous les voyageurs. La ville reste cependant très touristique à mon goût et je conseille de louer un scooter pour aller explorer les environs et vous perdre dans la campagne Thaïlandaise.

Chiang Rai

Construite sur les bords de la rivière Kok, la ville de Chiang Rai se trouve à environ 200 Km au Nord de Chiang Mai par laquelle vous pouvez arriver en train. La ville, plus tranquille, est particulièrement réputée pour son marché de nuit, ses fondues chinoise (que nous avons adoré), mais surtout par le célèbre temple blanc. Je recommande à tous de louer un scooter afin de découvrir les environs sur 1 ou 2 jours : au programme les cascades de Khun Korn, la visite de la maison noire et bien entendu une vue sur le célèbre Triangle d’Or.

Où aller en Thaïlande à l'écart des sentiers battus ?

Je vous rassure, je ne vais pas inventer la poudre ici, mais je vous propose des coins moins touristiques (c’est relatif) et un peu plus à l’écart. Libre à vous de piocher dans ces lieux pour faire votre propre itinéraire de voyage. J’ai eu en effet l’occasion lors des 2 mois et demi passés dans le pays de découvrir des zones plus tranquilles. Alors, oui il faudra faire plus d’effort pour s’y rendre que de prendre une sortie à la journée pour Ayutthaya sur Kao San Road, c’est certains. Mais au final, cela en vaut clairement la peine à mon sens et je conseille tout le monde de sortir des sentiers connus. C’est, à mon sens, le meilleur moyen pour découvrir la vraie culture Thaï, la vie dans les régions agricoles, dans les petits villages isolés, loin des foules touristiques habituelles. C’est aussi là que j’ai eu les meilleures expériences de vie dans le pays.

Kanchanaburi / Sangklaburi

L’Ouest de la Thaïlande reste une région relativement moins visitée et peu nombreux sont les visiteurs qui s’aventurent jusqu’à la ville de Kanchanaburi. Cette dernière se trouve au pied de la célèbre rivière Kwai et de son fameux pont construit en 1942. C’est alors l’occasion de prendre un train de nuit local et de visiter aux alentours les célèbres chutes d’Erawan. Pour les plus motivés, je vous conseille de continuer la route direction la frontière Birmane, jusqu’à la ville de Sangkhlaburi. Vous profiterez du calme de cette ville à l’écart des touristes pour voir le plus long pont en bois du pays (très sympa), des temples et village Mon aux alentours. Encore une fois, je recommande de louer un scooter pour se rendre à la frontière Birmane (col des trois pagodes). Une étape que j’avais beaucoup apprécié.

Parc de Si Sitchanalai

A environ 45 Km au Nord de la ville de Sukhotaï, ce dernier regroupe un ensemble de temples de même âge. J’ai personnellement largement préféré ce parc, moins visité, plus préservé, plus authentique. Un petit côté Indiana Jones clairement ici. Vous pouvez accéder au parc en scooter depuis Sukhotaï, c’est une très bonne option. Prenez le temps d’une journée pour vous balader dans ces temples envahies par une importante végétation tropicale.

Mae Salong

Je vous parlais plus haut de Chiang Rai. Si vous arrivez jusque-là, je vous conseille de louer une moto pour quelques jours et de partir découvrir les beautés naturelles de la campagne Thaï en direction du village de Mae Salong. Ici, il fait plus frais (1200m) et vous apprécierez de découvrir ce petit village et ses environs (sans touristes ou presque). Une étape incontournable pour ceux qui souhaitent un peu être à l’écart des foules du Sud.

L’Isan

Cette région de l’est de la Thaïlande demeure méconnue pour la plupart des visiteurs. Pourtant, cet immense territoire regorge de campagne, temples et parcs nationaux. Pour n’en citer que quelque uns, partez à la découverte des temples de Ban Prasat, Prasat Mueang Tam et le parc national de Khao Yai. J’ai personnellement eu l’occasion de visiter une partie de la région, en particulier le long du Mékong. Quels bons moments passés à Chiang Khan, Sangkom et bien d’autres petites villes ! Pour ceux en recherche d’authenticité, je le conseille vivement.

Les îles oubliées de la Thaïlande

Vous vous demandez quelles îles choisir en Thaïlande pour votre séjour ? Pour les amoureux de plages de sable blanc, de cocotier, de quelques jours de rêve, loin des foules de Ko Samui, Phuket ou Ko Phangan, il existe encore quelques coins relativement préservés dans le pays. Je ne peux pas tout dévoiler, mais si vous cherchez le calme et la tranquillité, tournez-vous du côté de la Mer d’Andaman (côte ouest), entre les villes de Mergui (Birmanie) et Kampong lama (Thaïlande). Au beau milieu, je suis tombé amoureux d’une petite île nommée Ko Phayam ! Ce dernière, baignée par un climat tropical idéal, possède de superbes plages. Quel plaisir de découvrir ces lieux dans la basse saison (hors saison touristique)

Des idées d’itinéraires pour votre voyage en Thaïlande

Vous cherchez que faire en Thaïlande en 15 jours ? Que faire et comment visiter la Thaïlande ? Les choses à ne pas manquer en Thaïlande ? Les coins a voir absolument en Thaïlande ? Autant de questions que l’on se pose lorsqu’on tente de prévoir un itinéraire. Il ne sera pas évident de proposer des itinéraires tout fait, trop de paramètres devant être pris en compte en réalité. Voici quelques idées qui j’espère vous aideront :
A noter que pour un voyage en Thaïlande inférieur à 15 jours, je recommanderai presque souvent de prendre l’avion pour ceux qui le peuvent entre les différents coins du pays. Les distances sont grandes et vous allez perdre trop de temps dans les bus et train du pays à mon goût.
  • Pour une semaine en Thaïlande, je conseillerai de prévoir 2 jours sur Bangkok et de descendre ensuite dans le Sud (pour les amoureux du sable blanc) vers une île type Ko Samui ou Ko Tao. Vous pouvez prendre un avion Bangkok Phuket ou Bangkok Krabi (avec Thai airways) pour gagner du temps. Si vous n’aimez pas la plage, prenez le premier bus pour Ayutthaya et partez visiter les temples à la place. Pour les adeptes de la fête, passer la semaine sur Phuket, Pattaya, ou Ko Phangan pourra être une bonne idée,
  • Pour un séjour de 10 ou 12 jours en Thaïlande, vous aurez la possibilité de passer 2 jours sur Bangkok, puis de prendre un vol direction Chiang Mai ou Chiang Rai pour aller voir un peu le Nord de la Thaïlande. Reprenez ensuite un autre vol pour le Sud du pays pour passer quelques jours dans les îles (Ko Samui, Ko Chang ou autre)
  • Au-delà de 15 jours en Thaïlande, pour un voyage de 3 semaines par exemple, vous avez selon moi la possibilité de voyager plus calmement et vous essayer aux moyens de transport locaux. Un classique : Bangkok, Sukhotai, Chiang Mai, Chiang Rai (en bus ou train), puis un retour sur le Sud, direction les îles pour un peu de farniente ou de plongée (Ko Tao, Ko Chang, etc.),
  • Pour un mois de voyage en Thaïlande, en plus des itinéraires évoqués ci-dessus, vous pouvez envisager de vous perdre un peu dans les montagnes au Nord de Chiang Rai (en moto), ou aller faire un tour vers l’ouest du pays (Kanchanaburi), voir même passer 1 semaine dans l’Isan le long du Mékong, à la frontière du Laos.
Si vous avez encore plus de temps et que vous souhaitez profiter au maximum du pays, vous pouvez décider de vous perdre dans l’Isan pour une ou deux semaines pour avoir un bon aperçu de la campagne Thaï. Je recommanderai aussi une boucle de plusieurs jours, voir une semaine à la frontière de la Chine en moto depuis Mae Salong.
Voilà, j’espère que cet article vous aura permis de répondre à la question où aller en Thaïlande et que vous avez maintenant une meilleure idée de votre itinéraire. Pour préparer son voyage, d’autres point seront à prévoir par exemple le meilleur moment pour visiter ou quand partir en Thaïlande pour éviter la saison des pluies – la mousson, l’obtention du votre visa touristique (à l’arrivée), choisir ses spots de plongée pour les plus beaux fonds marins. Dans tous les cas, la Thaïlande reste parmi ces pays d’Asie que l’on aime plus ou moins, en fonction de notre vécu et expérience sur place. Il y a certes du tourisme de masse dans le pays, mais il est possible de l’éviter. Personnellement, j’ai vraiment aimé les Thaïlandais, leurs rizières, leur marché flottant un peu partout, leur nourriture et leur culture bouddhiste ! C’est la destination idéale des backpackers et autres pour se dépayser et de pas exploser son budget vacances 

L’île de Ko Phi Phi

Connue dans le monde entier grâce au tournage du film la plage (the beach), cette île est particulièrement réputée comme un lieu de fête. L’île est en réalité composée de Ko Phi Phi Don (la plus touristique où se trouve l’essentiel des touristes) et Ko Phi Phi Ley, où a été tourné le film. Profitez du lieu dans votre trip pour faire une sortie en long tail dans des eux turquoises à couper le souffle.
 
 
MANDARIN ROAD VOYAGES
NEWSLETTER
Soyez informé en avant-première de toutes nos offres de voyages
© MANDARINROAD.COM