Yunnan
Yunnan
La culture
18-06-2024 17.428 Vues
POPULATION:
 
  • Le Yunnan est probablement la province chinoise connaissant les plus grandes diversités culturelles. En effet, en plus de l’ethnie dominante Han (chinoise), les autorités comptent 27 minorités ethniques différentes (soit environ 8% de la population), le plus souvent rattachées à des pays frontaliers. Parfois, des minorités sont extrêmement isolées dans les campagnes et présentent des particularités très prononcées, comme les Naxi qui sont une population d’environ 320 000 personnes et qui possèdent leur propre langue et ont possédé leur propre écriture auparavant. Ou encore les Musuo (80 000 personnes), dont la structure sociale est encore aujourd’hui matriarcale.
A savoir que lors du rattachement du Tibet à la République de Chine, une large partie des plateaux tibétains a été rattachée au Yunnan, avec une population de 120 000 Tibétains en plus.

RELIGION :


En ce qui concerne les croyances, toutes les grandes religions sont représentées en Chine et au Yunnan : taoïsme, bouddhisme, islam et christianisme, mais aussi animisme.

NOURRITURE :

 

La cuisine chinoise est très appréciée des gourmets étrangers. Vous ne cesserez donc de vous régaler durant votre voyage au Yunnan. A noter que la cuisine du Yunnan est très variée, due au fait que la province possède le plus de cultures ethniques différentes et donc une grande diversité au niveau de la culture gastronomique. Vous retrouverez, en fonction des différents peuples, des spécialités qui leur sont propres, par exemple : la spécialité de Dai de poisson à la citronnelle, que l’on retrouve très fréquemment dans le Xishuangbanna (ainsi qu’au Vietnam) ; le riz gluant aux fleurs, qui est une spécialité très appréciée du peuple Zhuang ; l’eau de papaye Bai de Dali ou encore le fromage de rushan.
 
  • En Chine, le petit-déjeuner est un véritable repas à base de bouillie de riz, avec des miettes de viande, des légumes salés ainsi que du poisson séché ; ne soyez donc pas étonné si l’on vous propose ce plat au petit-déjeuner. Généralement, le repas du midi se fait à partir de 11h30 et en ce qui concerne le dîner, les chinois mangent tôt, vers 18h/18h30. Si vous aimez la vie nocturne, vous allez être déçu car les chinois sont des couche-tôt (mis à part dans les grandes villes où vous retrouverez des quartiers très animés le soir).
  • Les plats ne sont pas trop épicés et ont une excellente saveur. Vous découvrirez les « nouilles qui passent le pont » qui sont la spécialité la plus connue au Yunnan (ce plat est composé d’un bouillon, de viandes diverses, de nouilles et d’un assaisonnement spécial). Deux produits sont très renommés dans la province : le thé pu-erh, qui est traditionnellement cultivé à Ning’er, et le jambon de Xuanwei, qui est employé en mijotage pour parfumer des plats braisés de la cuisine chinoise et qui constitue la base de nombreux bouillons. Pour finir, il serait inconcevable de ne pas goûter le riz cuit dans un bambou durant votre voyage. Il en existe deux sortes, le riz au bambou commun et le riz gluant au bambou parfumé.
 
MANDARIN ROAD VOYAGES
NEWSLETTER
Soyez informé en avant-première de toutes nos offres de voyages
© MANDARINROAD.COM