Bali
Bali
Attractions
19-09-2023 15.359 Vues
Le nom seul de Bali est et restera toujours synonyme de paradis tropical, et cette réputation n'est pas usurpée : paysages de rêve, immenses plages de sable fin, temples au décor raffiné dans des paysages luxuriants, rizières en terrasses dont le décor s'anime d'une lumière nouvelle à chaque moment de la journée, couchers de soleil somptueux … L'étonnant paysage volcanique du lac Batur, les spectacles de barong, le théâtre d'ombres traditionnel compteront également au nombre des mille et une merveilles que Bali vous réservera, sans compter l'extrême gentillesse d'une population affable et souriante qui reste profondément attachée à cette culture ancestrale qui valut aussi à Bali le nom d’«'île des dieux ».
 
LES ATTRACTIONS

Denpasar

Jimbaran

Mont Ijen

Sanur

Tanah

Lot

Seminyak

Kuta

Nusa

Dua

Ubud

Pemuteran

Lovina

Kintamani et le Lac de Batur

Besakih

Candidasa

Nusa Lembongon

Nusa Penida

Nusa Ceningan


DENPASAR

Capitale économique et administrative de l’île, Denpasar est une ville grouillante (un demi-million d’habitants).

Il est conseillé de faire un tour à son magnifique marché, le pasar Badung, et de prévoir un peu de temps pour son beau musée. Mélange d'architecture coloniale hollandaise et d'influences chinoises, la capitale balinaise est une ville authentique. Témoin d'une nouvelle urbanisation, la ville reste fidèle à sa culture, à ses habitudes. Votre escapade à Denpasar vous surprendra à plus d'un titre ! Terre volcanique, entre montagnes et plages, les paysages environnants y sont magnifiques.

Ancienne capitale du royaume de Badung, un voyage à Denpasar est un voyage au cœur de l'histoire du pays tout entier. Près de magnifiques plages, les visiteurs aiment s'y arrêter pour visiter les nombreux monuments de la ville et profiter de ses marchés.

Il pleut souvent sur le pays, mais de mai à octobre les pluies se font plus éparses et c'est le bon moment pour partir. Les températures vont de 25° à 35°. En juillet-août, la fête du cerf-volant plaît beaucoup.

La conception de bijoux est réputée dans toute l'île. On peut y apprécier ses magasins de bijoux et son artisanat local, comme la poterie, le batik, la vannerie, la création de vêtements (rue Jalan Sulawesi) et les sculptures en bois.

Le temple de Jagatnatha (en plein centre de la ville), et le temple Maospahit raviront les curieux désireux de se familiariser avec l'hindouisme. Flânez sur la place historique, Puputan Square, et visitez le très intéressant musée de Bali, regroupant sculptures, costumes et masques de cérémonie. Et ne manquez pas les marchés traditionnels, hauts en couleurs (et en saveurs) !
 

JIMBARAN

L'étincelante baie de Jimbaran à Bali est une destination balnéaire juste au sud de l'aéroport. Jimbaran possède une petite plage merveilleusement calme et dorée, où la tranquillité et la paix sont la religion. La nuit, la plage s'anime avec d'innombrables restaurants de fruits de mer qui placent leurs tables et chaises aux chandelles juste sur le sable. C'est une belle expérience gastronomique, avec les pieds dans le sable tandis que les vagues de la baie embrassent le rivage.

Hormis sa cuisine, la baie elle-même est un endroit agréable pour nager et bronzer, surtout ​​les plages de Kuta et de Legian. L'océan est généralement beaucoup plus calme ici, les familles avec les enfants se sentiront alors complètement à l'aise. En fait, toute l'ambiance à Jimbaran est beaucoup plus paisible qu'à Kuta et à Legian voisins. Juste au sud de l'aéroport se trouve le marché aux poissons de Jimbaran, très animé, à voir absolument.
 

MONT IJEN

Le lac du Mont Ijen est connu comme le lac le plus acide du monde, malgré sa belle couleur turquoise (justement due à son acidité), on vous déconseille de plonger votre main. Long de 1km et large de 600m, le lac est situé juste à côté d’une solfatare, produisant de grandes quantités de souffre.

SANUR

Au sud de Bali, Sanur est historiquement une des premières stations balnéaires établies sur l'océan Indien pour la clientèle occidentale. Elle se trouve à quelques kilomètres de la ville de Denpasar, et à 10 kilomètres au nord de la station plus récente de Kuta Salan.

Aujourd'hui, elle attire les touristes par l'authenticité du village, son calme et ses eaux de baignade sans danger. Sa plage, longue de trois kilomètres, est très agréable : elle est bordée d'arbres tropicaux et une barrière de corail protège le rivage de la houle.

Cette région connaît des marées importantes, on ne peut se baigner qu'à marée haute car il est risqué de dépasser la barrière de corail. Mais celle-ci arrête les vagues, évitant les rouleaux et les courants. Vous pouvez donc à loisir admirer les poissons multicolores avec un masque et un tuba. Pour quelques roupies, les pêcheurs vous emmèneront pêcher au large ou simplement vous promener en prao (catamaran traditionnel). Les Balinais sont calmes et souriants, la culture est riche et les paysages magnifiques. Passez voir l'ancienne maison du peintre belge impressionniste Adrien Jean Le Mayeur, dans le quartier de Jl Hangtuah.

À voir également : l'Orchid Garden Bali, où vous pourrez admirer des centaines d'orchidées et de fleurs tropicales. Au sud, dans le quartier de Blanjong, se trouve le temple de Pura Blanjong et un centre d'information sur les mangroves qui propose deux parcours aménagés avec des passerelles au dessus de forêts préservées.

La station de Sanur est un point de départ idéal pour découvrir le reste de l'ile et notamment Ubud, située en plein milieu des rizières en terrasse de Jatiluwih, classées par l'Unesco et le Neka Art Museum aux riches collections d'art balinais. Passez au marché de Denpasar pour son ambiance et visitez les temples d'Uluwatu et de Pura Tanah Lot.

TANAH LOT

Le Tanah Lot est un rocher célèbre de Bali, sur lequel repose un temple baptisé le Pura Tanah Lot. C'est l'un des endroits les plus visités et photographiés de l'île, notamment à l'aube et au crépuscule.

Le temple aurait été construit au XVIème siècle, sous le règne de Dalem Waturenggong Dang Hyang Dwijendra (vers 1460-1552), par un prêtre du nom de Niratha qui se serait reposé à cet endroit lors d'un voyage. Certains pêcheurs, l'ayant vu, lui aurait remis des cadeaux. Niratha aurait alors dormi sur l'îlot. Il demanda par la suite aux pêcheurs de construire à cet emplacement un temple pour vénérer les dieux de la mer. La légende raconte qu'un serpent marin, né de l'écharpe de Niratha, protège le temple des voleurs et mauvais esprits.

L'expression Tanah Lot signifie "le Terrain dans le Milieu de la Mer" dans la langue balinaise. Situé à environ 20 kilomètres de Denpasar, sur la côte sud-ouest, la base sur laquelle repose l'édifice religieux est l'oeuvre des marées océaniques.

Tanah Lot est l'un des sept temples marins construits sur la côte sud-ouest de Bali. Certains racontent qu'ils forment une chaîne en raison du fait qu'il est possible d'apercevoir de part et d'autre de chaque temple, celui qui le précède et celui qui le suit.
 

SEMINYAK

Jadis petit village charmant et paisible, Seminyak s'est fortement développée depuis les dix dernières années en une grande ville balnéaire fortement prisée. Son développement touristique a entraîné la floraison d’hôtels de luxe qui offrent tous les services possibles pour les touristes.

Si vous avez envie de vous faire dorloter ou masser, cette ville est la reine des spas et les prix sont très abordables. Les hôtels haut de gamme et les restaurants sophistiqués, les terrasses chics et les clubs branchés, les vastes centres commerciaux et les spas bien équipés, telle est l'image actuelle de l'ancien petit village côtier. Si vous rêvez d'un moment de pure relaxation où tous vos soucis quotidiens disparaîtraient, Seminyak est alors la meilleure adresse que vous puissiez trouver. Laissez-vous gâter par ses établissements accueillants qui sont là uniquement pour réaliser vos désirs.

Bien évidemment, tout cela s'est développé autour de magnifiques plages, arrosées par les vagues chaudes de l'océan Indien. Rien de mieux que de s'allonger sur le sable, les pieds dans l'eau, et de se laisser caresser par les doux rayons de soleil … Seminyak est devenue en quelque sorte la capitale touristique de Bali. Les plages de Seminyak et de Petitenget, qui embrassent au sud celle de Legian, sont toutes dotées de fin sable gris s'étendant à l'infini.

KUTA

Situé au sud de Bali, l'ancien village de pêcheur était au 19eme siècle un considérable port ouvert au commerce international. A travers les années, Kuta est devenu une destination réputée pour ses immenses plages au décor idyllique et ses luxueux hôtels.

L'histoire de Kuta est étonnante. Dans les années soixante, à l'époque des hippies, ce village faisait partie des « 3K » avec Katmandou et Kaboul. Initialement destiné à une clientèle de routard peu fortuné, il est devenu le lieu le plus touristique, mais aussi le plus branché, de l'archipel indonésien. Les hôtels y sont nombreux, et vous trouverez facilement un logement à votre goût et correspondant à votre bourse. Tout au long de votre séjour à Kuta, vous pourrez vous délasser sur les vastes plages de sable fin, mais aussi pratiquer l'une des nombreuses activités aquatiques proposées. 

La plage de Kuta est l'une des plus mythiques du globe avec ses étendues de sable à perte de vue, son océan aux températures agréables et sa houle si précieuse aux surfeurs. Ici, les mots d'ordres sont détente et plaisir ! Toute l'année, vous bénéficierez d'un climat agréable et pourrez vous baigner dans des eaux à 28 degrés. Kuta est idéal pour profiter du soleil, mais c'est aussi le paradis pour les amateurs de surf !

Kuta est doté d'un grand nombre d'attraits, et plus particulièrement sa plage, toujours considérée comme l'une des plus belles d'Indonésie. Les conditions pour s'adonner au surf sont idéales et les manifestations sportives regroupant des professionnels du monde entier sont fréquentes. Les parcs d'attraction sont également remarquables, dotés de toboggans, trampolines ou piscines à vagues : ils satisferont les petits comme les grands.

NUSA DUA

Située sur la péninsule de Bikit, face à l'océan Indien, Nusa Dua est une des stations balnéaires aux prestations les plus luxueuses de Bali. C'est une invitation au farniente dans un décor dépaysant. Nusa Dua se trouve à 40 kilomètres au sud de l'aéroport de Denpasar.

Ses hôtels à l'architecture typique balinaise et à la décoration intérieure raffinée sont entourés de vastes jardins tropicaux invitant à la sérénité. La plage de Nusa Dua est magnifique, bordée d'une barrière de corail qui met les baigneurs à l'abri des rouleaux.

Plus au nord se trouve la plage de Tanjung Benoa, qui offre un grand éventail de sports nautiques. Lorsque la marée est basse et que les récifs affleurent, repliez-vous vers la belle piscine entourée de végétation de votre hôtel à moins que vous ne préfériez les massages relaxants ou bien un cocktail sur la plage en admirant le coucher de soleil. Les restaurants s'adaptent aux goûts de chacun avec des menus variés (occidental, balinais ou asiatique).

Outre les activités balnéaires, Nusa Dua propose aux golfeurs de pratiquer leur swing sur plusieurs parcours.

Si vous cherchez une plage plus sauvage, sans constructions, ou le contact avec les Balinais, rendez-vous à Geger Beach, qui a conservé tout son caractère et son authenticité. Les habitants gèrent le restaurant- bar sous forme de coopérative. On vous y propose aussi des parasols, chaises longues et massages. Vous pourrez voir les ramasseurs d'algues effectuer leur récolte quotidienne.

Depuis Nusa Dua, vous pouvez facilement entreprendre une escapade à l'île de Serangan avec des bateaux équipés de fonds transparent afin de vous laisser admirer les fonds sous-marins le temps de la traversée.

Le Musée Pasifika à Nusa Dua est doté d'une collection d'œuvres sur Bali et l'Indonésie.

A 20 minutes de voiture se trouve le temple d'Uluwatu, construit sur une falaise, d'où vous aurez un point de vue magnifique sur la côte et les surfeurs.  Prévoyez également une excursion à Ubud, située en plein milieu des rizières en terrasse de Jatiluwih, classées par l'Unesco.

UBUD

Petite ville du centre de Bali au charme fou, Ubud a forgé la réputation de Bali comme île des artistes. Située à 35 km au nord de l’aéroport international de Bali, elle est à une altitude de 300 mètres, ce qui explique son climat plus frais que bien d’autres destinations. Au 8eme siècle, cette région était le centre de la médecine naturelle et de la guérison. Le nom Ubud vient de « Ubad » signifiant « médecine » en langue balinaise. Depuis plus d’un siècle, elle est le centre prééminent de l’île pour les beaux-arts, la danse et la musique. Alors qu’elle était autrefois un havre de paix pour les routards et les bohèmes, c’est maintenant un point chaud pour les célébrités et les collectionneurs d’art.

Cette petite ville compte parmi les incontournables de Bali. Entourée de rizières pittoresques, de petits villages d’artisanat, de temples et palais anciens, d’une forêt de singes et d’un grand marché traditionnel, son emplacement central lui offre une proximité vers les montagnes, les plages et les villes principales. Ainsi l’ascension du mont Batur pour un lever de soleil exceptionnel, ou un coucher de soleil magique au temple d’Ulun Danu sur le lac Bratan sont des possibilités que permet la divine ville d’Ubud.

Toute sa région est un haut lieu de la culture balinaise. Empreinte de traditions, de doctrines anciennes et de rituels, une multitude de temples hindous se dresse fièrement dans les ruelles de la ville. Offrandes et prières rythmes les journées des Balinais. La Goa Gajah (grotte aux éléphants), les sources sacrées de Tirta Umpul, ou encore le temple de Gunung Kawi de tampaksiring témoignent bien de l’omniprésence de cette religion.

Située dans les collines, Ubud est une bonne alternative pour ceux qui veulent quitter un peu la plage et s'aventurer dans l’intérieur du pays. Elle est célèbre non seulement pour ses artistes locaux mais aussi pour les artistes étrangers qui ont décidé de s'y installer et de se laisser inspirer par l'atmosphère agréable de la ville, et par les vues magnifiques dans les environs. Si vous désirez découvrir les arts traditionnels balinais, vous avez choisi le bon endroit.

A plusieurs égards, l'histoire de la région d'Ubud dicte l'histoire de Bali elle-même. Il n'est pas surprenant que beaucoup de gens viennent à Ubud avec l'intention d'y passer une journée ou deux et finissent par y rester beaucoup plus longtemps, attirés par sa culture riche et ses nombreuses autres activités.
 

PEMUTERAN

Isolé à l’extrémité occidentale de Bali au pied des montagnes austères, Pemuteran est un petit village décontracté de bord de mer.

L’extrême beauté naturelle de ce village à des goûts de bout du monde, et son aridité lui procure une richesse unique : la culture des vignes. Le village Pulaki, juste à l’est de Pemuteran, est le centre de l’industrie de la viticulture à Bali où les meilleurs vignobles de l’ile proposent la dégustation du rosé local. Pemuteran cache de splendides récifs de corail au bord de l’île de Menjangan, où persiste un esprit réel d’effort de conservation marine. Le projet « Proyek Penyu », programme de reproduction des tortues en coopération avec les villageois locaux, en est l’exemple concret.

Les belles plages de Pemuteran sont particulièrement agréables et se composent d’un fin sable noir grainé où de nombreux plongeurs viennent se prélasser à la fin d’une journée intense.
 

LOVINA

Lovina Beach est une immense plage de sable noir, s’étendant sur plus de 7 km. Bien moins touristique que les plages du sud, elle est particulièrement propice à la baignade, avec ses eaux assez calmes, et sa sympathique ambiance familiale. Lovina Beach est également réputée pour ses spectaculaires levers et couchers de soleil.

Le lieu doit son nom à une maison habitée par Panji Tisna, le régent de la région de Buleleng (district auquel Lovina appartient) et dernier roi (raja) du nord de Bali : le nom choisi Lovina est une contraction des mots Lov et Indonesia. 

La ville est en réalité constituée de sept petits villages (Temukus, Kalibukbuk, Anturan, Pemaron, Tukad Mungga, Banyualit et Kaliasem) qui ont fusionné pour former la ville de Lovina.. Kalibukuk est la principale plaque tournante de cette région, et est souvent considéré comme le « centre-ville » de Lovina.

Toute la côte  est bordée par de fines plages de sable noir qui sont accessibles par une multitude de petites ruelles perpendiculaires à la route du littoral est-ouest. Les plages sont généralement sans danger pour la baignade, et les eaux de la côte nord de Bali sont relativement calmes.

La plongée sous-marine, la plongée avec tuba et l’observation des  dauphins sont les principales activités, cependant Lovina est aussi un endroit où il fait bon se détendre et prendre le très lent rythme de vie traditionnelle.

KINTAMANI ET LE LAC DE BATUR

La descente au lac Batur se fait à partir du village Penelokan, via une petite route à l’est. Le lac Batur, situé à 1 000 mètres, constitue le plus grand lac de Bali avec une superficie de 24 km2. Il s’est formé dans la caldeira du Batur et est alimenté par une dizaine de sources.
 

BESAKIH

Besakih est le plus grand temple de Bali, sur le versant sud de l'Agung (3 142m). A gauche sont les esprits du mal, et à droite les esprits du bien. L'entrée est payante, des "guides" insistent pour vous accompagner, ce qui n'est pas indispensable, on visite très bien seul, mais il faut bien faire vivre les familles locales ! Autre intérêt : votre guide éloignera les autres, qui n'ont de cesse de vous harceler.

Besakih, le temple mère, est à près de 1 000m d'altitude. Il est recommandé d'avoir les jambes couvertes. Certains temples sont interdits aux non hindouistes, à cause de cérémonies religieuses. Il y a 3 temples principaux, pour Shiva, Vishnou et Brahma, et également un certain nombre d'autres temples dédiés aux divinités mineures. Cette pagode à 11 merus (toits), elle est traditionnellement réservée aux princes.
 

CANDIDASA
 


La baie de Candidasa est l'une des plus belles de Bali. Malheureusement, elle a été pendant un temps, surexploitée : la barrière de corail a été utilisée pour faire du béton et construire des habitations … Conséquence : la plage n'a plus eu de protection, et le sable a commencé à être emporté lors des marées. Depuis quelque temps, conscients du problème, les autorités ont créé des barrières artificielles en béton.
 

NUSA LEMBONGON

A quelques dizaines de kilomètres au large de la côte sud de Bali, dominée par les reliefs volcaniques impressionnants de sa grande sœur, vous pourrez vous rendre à la rencontre des habitants et des superbes paysages de l'île de Nusa Lembongan.

Les habitants de l'île sont majoritairement hindouistes. Ils sont essentiellement pêcheurs, constructeurs de bateaux traditionnels en bois, ou cultivateurs d'algues marines. Cette dernière activité est en plein essor car elle est plus lucrative, et, ce qui ne gâche rien, elle est particulièrement jolie à observer.

L'île n'est pas riche et reste très traditionnelle, pourtant chaque jour des hordes de touristes en provenance de Bali envahissent ce petit joyau. Ils n'y restent pour la plupart qu'une demi-journée, juste le temps de profiter des infrastructures modernes mises à leur disposition par de grands groupes de tourisme.
 

NUSA PENIDA

Nusa Penida dispose d'une petite quinzaine de sites de plongée sous-marine, certains d'entre eux étant également praticables en PMT. Les sites sont exposés à des courants modérés à forts, et les plongées se pratiquent bien souvent en dérive.

Les plongées autour de Nusa Penida sont réputées internationalement, les eaux autour de Nusa Penida, Nusa Lembongan & Nusa Ceningan regroupant quelques 296 espèces de coraux et 576 espèces de poissons de récifs. La présence tout au long de l'année de raies manta, ainsi que la possibilité de voir régulièrement le poisson lune (Mola Mola), contribuent également à la notoriété des plongées autour de ces 3 îles. Enfin, brassées par de forts courants, les eaux autour de Nusa Penida & Nusa Lembongan offrent une visibilité exceptionnelle tout au long de l'année.

NUSA CENINGAN

C’est la plus petite des trois principales îles balinaises, elle se situe entre ses deux sœurs. C’est aussi un très bon spot de surf et de plongée pour les amateurs de ces activités. Parfaitement nichée entre les grandes îles de Lembongan et Penida, l’île de Ceningan est le point de transit idéal pour visiter les deux îles, tout en conservant l'ambiance tropicale exclusive et relaxante de l'île Ceningan.

Faites une promenade du pied jusqu’au sommet de la falaise face aux villas sur la côte ouest de l'île de Ceningan et vous rencontrerez la vie insulaire pratiquement épargnée par le tourisme, en marchant le long des routes pavées plates de l'île Ceningan. Dans le village, vous serez entourés de mangroves d'un côté et des cocotiers chutant des collines tropicales de l'autre. Il n'est pas rare de rencontrer, impeccablement habillés et souriants, certains écoliers sur ces promenades et la plupart d'entre eux ne sont que trop heureux de s'arrêter et avoir une conversation rapide avec les passants.

MANDARIN ROAD VOYAGES
NEWSLETTER
Soyez informé en avant-première de toutes nos offres de voyages
© MANDARINROAD.COM