Nos articles Voyages
Nos articles Voyages
Venez faire l'expérience de voyager avec nous

Festival des lanternes à Hoi An

04/08/2020 383 Vues

Au Vietnam, de nombreuses fêtes sont célébrées, mettant en avant les croyances religieuses et culturelles du pays. Parmi ces évènements, aujourd’hui très prisés tant par les Vietnamiens que les touristes, on retrouve l’incontournable festival des lanternes à Hoi An. Pourquoi cette fête est-elle aujourd’hui un incontournable de votre séjour au Vietnam ? 
 

La ville de Hoi An, classée au patrimoine culturel mondial de l’UNESCO

Hoi An est un ancien port marchand situé au bord de la rivière Thu Bon et est aujourd’hui la petite ville la plus pittoresque du Vietnam. Cet ancien port était un des plus animés de l’Asie du sud-est aux XVIIè et XVIIIè siècles, par les navires marchands de différents pays tels que la Chine, le Portugal et même le Japon. Ainsi, déjà à cette époque, Hoi An était un lieu de rencontres multiculturelles dont subsistent aujourd’hui les traces architecturales, culinaires et religieuses.


Hoi An, située au bord de l’eau


C’est au centre de la cité, réel musée à ciel ouvert, que vous attendent ces traces du passé et qui a valu à Hoi An d’être classée au patrimoine culturel de l’UNESCO en 1999 pour son héritage tant matériel et immatériel. Le centre-ville, sera aussi un lieu qui saura combler les accros du shopping !


Ayant gardé son charme d’antan, la ville ravie de nombreux voyageurs chaque année, et est surtout appréciée et fréquentée durant son fameux festival des lanternes...


Le festival des lanternes de Hoi An, c’est quoi ?

Le festival des lanternes de Hoi An, ou Full Moon Party a lieu une fois par mois chaque 14ème jour du mois lunaire, durant les jours qui  célèbrent la pleine lune. Dès le soir, les lumières de la ville s’éteignent et laissent place à la seule lumière des nombreuses lanternes dans la nuit. Celles-ci sont alors déposées sur l’eau et s’offre alors un spectacle magique où des centaines de lanternes flottent sur la rivière tout au long de la nuit. 


Lors de cet évènement, les lanternes sont magnifiquement éclairées, faites de papier coloré traduisant la bonne santé et la paix. Ce festival est très populaire, aussi bien pour les touristes étrangers que pour les Vietnamiens.

Ce festival est aussi dédié aux jeux traditionnels, aux lectures de poésies et aux concerts de musiques folkloriques dans les rues que vous pourrez découvrir en déambulant dans les rues piétonnes. Mais aussi, c’est une soirée très religieuse au cours de laquelle les Vietnamiens peuvent honorer leurs ancêtres en brûlant de faux billets en papier et en offrant des offrandes disposées sur des tables devant les boutiques. Ces offrandes se composent généralement de fruits dont les bananes et les mangues. 

Des lanternes de différentes formes et couleurs 


Origines et importance de la pleine lune

C’est au XVIè siècle, alors que Hoi An était encore un port marchand actif, que les Japonais lors de leurs escales avaient pour habitude d’accrocher des lanternes de couleurs et de formes diverses sur leurs portes. Ce geste fut repris et imité par les habitants de la ville et aujourd’hui, la légende raconte que cela apporterait la chance dans les maisons. Ce n’est qu’en 1998 que les autorités locales ont décidé d’associer ces lanternes aux célébrations mensuelles de la pleine lune.

 

Pourquoi pendant les jours de pleine lune ? Dans le bouddhisme, la pleine lune est un élément sacré, d’une part car Bouddha est né à ce moment mais aussi car c’est lors de pleine lune qu’il a atteint l’illumination. C’est un moment important pour les bouddhistes qui leur permet de réfléchir sur leur vie et vénérer leurs ancêtres. Le Vietnam étant un pays à fortes croyances bouddhistes, ces périodes lunaires sont très importantes et sacrées.

 

Choses à faire durant le festival

Un des meilleurs moyens pour profiter du festival des lanternes est de monter à bord d’un sampan, qui est le canot traditionnel vietnamien et ainsi déposer vos lanternes à la surface de l’eau tout en profitant de l’atmosphère sur la rivière Hoai. 


Le jeu traditionnel que vous pourrez découvrir dans les rues de la ville est le Bai Choi. Ce jeu vise à combiner musique, poésie, peinture et littérature et implique le dessin sur carte et le chant folklorique. Les chansons auront pour thème la vie quotidienne et la travail, apportant alors une atmosphère animée lors du festival.


Enfin, pour les plus gourmands (ou tout simplement les curieux), vous ne pourrez pas manquer le plat de rue servit lors du festival : le Cao Lau. Plat incontournable de Hoi An, il découle d’une influence japonaise et chinoise, apporté par l’époque des marchands au port. Le Cao Lau se caractérise par ses nouilles épaisses, ses craquelins de riz et son porc dans un bouillon vietnamien. 


Déambuler entre les lanternes éclairées



Plus qu’un simple festival de lanternes, vous plongerez au coeur de croyances et d’un patrimoine riche en culture et en histoire. 

 
MANDARIN ROAD VOYAGES
NEWSLETTER
Soyez informé en avant-première de toutes nos offres de voyages
© MANDARINROAD.COM