Nos articles Voyages
Nos articles Voyages
Venez faire l'expérience de voyager avec nous

Introduction au Phở

24/02/2020 215 Vues
Le phở (à prononcer comme « feu ») est LE plat le plus populaire du Vietnam. 
En plus d’être facilement trouvable, reconnaissable (et facile à commander pour des étrangers ne parlant pas vietnamien), il est très bon marché (entre 20 000 et 30 000 VND).

C’est aussi un plat très sain et nutritif qui saura satisfaire aussi bien vos papilles que votre estomac !On trouve aussi bien sa version au bœuf, Phở bò (à prononcer comme « feu boh ») et sa version au poulet, Phở Gà (à prononcer comme « feu ga »).
 
 
L’HISTOIRE DU PHỞ
 

Photo de Paul Doumer, gouverneur général de l’Indochine Française entre 1891 et 1902 avec ses fils
 

Bien que ce plat jouisse désormais d’une popularité nationale indéniable, le phở est relativement nouveau dans la cuisine vietnamienne.

On date son origine entre le 19eme et 20eme siècles, dans la province de Nam Dinh (Nord du Vietnam), durant l’apogée du colonialisme français.
Les Français ont en effet popularisé l’utilisation de la viande de bœuf en cuisine, produisant un surplus d’os. Les Vietnamiens ont ainsi eu l’idée d’utiliser ce surplus pour améliorer leur bouillon, créant peu à peu le phở que l’on connait aujourd’hui.

 

Phở Gà (phở au poulet)

Il est intéressant de noter que les bœufs étaient auparavant utilisés uniquement pour le transport et pour l’agriculture.
Leur soudaine popularité en cuisine a vite posé des problèmes d’approvisionnement et l’utilisation de la viande de bœuf fut donc momentanément régulée par le gouvernement Vietnamien. De plus, il n’était pas bien vu de produire autant de nouilles de riz, puisqu’elles étaient perçues comme un gaspillage de riz, denrée ô combien nécessaire à la survie du peuple. C’est ainsi que le Phở Gà (phở au poulet) est apparu, afin de proposer une alternative intéressante à un plat déjà largement populaire.



MANGER UN PHỞ
 

Phở bò (phở au bœuf)
 

Le bouillon est à base du jarret et des os à moelle de bœuf, avec de l’anis, de la cannelle, du gingembre, des oignons, de la cardamone et des clous de girofle. La réalisation du bouillon est tout un art et peut s’étaler sur plusieurs heures voire plusieurs jours. Le bouillon est ensuite agrémenté à la dernière minute de nouilles de riz, de viande de bœuf, de ciboulette, de coriandre, d’oignons nouveaux et de jus de citron.

 

Le phở est traditionnellement dégusté au petit-déjeuner ou au déjeuner mais si vous le souhaitez, vous pourrez déguster un phở à tout moment de la journée, tant les échoppes de phở sont nombreuses.
 

Notre petit conseil de dégustation : 

Etant la base du plat, il est d’usage de d’abord gouter le bouillon. Ensuite, vous pouvez agrémenter à votre gout de plus de citron, de piment…. Vous pouvez vous aider de la cuillère à soupe en posant les nouilles et divers ingrédients dedans si vous n’êtes pas familiers avec les baguettes ! 

Vous pourrez très facilement trouver l’échoppe à côté de chez vous ou vous pourrez déguster votre phở préféré assis sur un tabouret en plastique comme les locaux, mais n’hésitez pas à en essayer plusieurs, surtout si vous voyagez entre différentes régions !

En effet, au sud par exemple, vous gouterez des phở avec plus de garnitures différentes, comme des pousses de soja ou de la menthe et le bouillon sera généralement assaisonné de sauce Hoisin (sorte de sauce barbecue) et donc légèrement sucré.


ET LE PHỞ DANS LE RESTE DU MONDE ?

Plat réconfortant et aux saveurs délicieusement universelles, le phở s’est exporté partout dans le monde.
Qu’importe où vous vivez, essayez de trouver un restaurant vietnamien authentique afin de vous rapprocher au plus des saveurs originales.

Vous pouvez également tenter de faire votre propre phở à la maison ! Les épiceries asiatiques sont de plus en plus nombreuses et vous y trouverez tous les ingrédients nécessaires.

Si vous n’avez pas d’épicerie asiatique près de chez vous, n’hésitez pas à fouiner dans les rayons Produits du Monde des hypermarchés. Certains produits se valent plus que d’autres, mais vous pourrez très probablement trouver certains éléments intéressants.

BONUS

La cuisine vietnamienne est très populaire dans le reste du monde et inversement, ce qui a créé quelques... originalités culinaires inspirées du phở. Un chef Vietnamien a même créé un phở avec de l’huile de truffe, du bœuf wagyu et… du foie gras !

Voici quelques créations originales que nous avons pu trouver :


 

La Pho Pizza, photo Instagram par @phorestaurant

 

Le Phopling, mélange du Pho avec les raviolis à la vapeur chinois




Le Pho Cocktail, anis, coriandre, cannelle, piment, cardamone, cointreau et gin (sans nouilles ni bœuf),

photo Instagram par @vietnamesegod




La glace au Pho, photo Instagram par @thepetitechef




Le Pho Burger, photo Instagram par @ninjacitykitchenbar




Le Phorito (oui ils ont osé le pho avec le burrito) photo Instagram par @fromparistosf
 

Avez-vous déjà eu l’occasion de gouter un phở ? Si oui, qu’en avez-vous pensé ? Si non, nous espérons que cet article aura su vous renseigner et vous donner envie d’essayer !

A bientôt avec Mandarin Road Voyages !

 
MANDARIN ROAD VOYAGES
NEWSLETTER
Soyez informé en avant-première de toutes nos offres de voyages
© MANDARINROAD.COM